• Le Citron

    J'ai choisi de vous parler ici plus spécifiquement du Citron.

    Pourquoi ce papillon me direz-vous ? Tout simplement, c'est un papillon très commun. Nous pouvons le retrouver ici en Suisse. De plus, il est très facile de l'observer, car il y en a beaucoup. Pour finir, c'est un papillon connu par les élèves. J'ai pu remarquer que les élèves connaissent le papillon et la chenille du Citron. C'est donc pour ces trois raisons que j'ai choisi le Citron.

    Cependant, pourquoi parler spécifiquement d'un seul papillon... ? Le problème avec les papillons est qu'ils sont tous différents. La manière de reconnaître le mâle et la femelle est différente. Ils peuvent hiberner ou non... Tout dépend du type de papillons ! Pour répondre à toutes ces questions, je ne peux pas toujours rester très vague. J'ai donc choisi un exemple concret sous la forme du Citron !

  •  

    J'ai trouvé ce papillon devant ma maison le 30 mars 2019.

    Au cours des semaines précédentes, j'avais observé plusieurs papillons, des jaunes et des blancs.

    Ce papillon est appelé "Citron" (gonepteryx rhamni). Nous pouvons déjà les croiser dehors dès février-mars, car ils hibernent. Les "Citron" sont des papillons nés l'année précédente et se cachent du froid hivernal dans le lierre notamment.

     Il en existe aussi des blancs, mais je n'ai pas encore réussi à en prendre un en photo...

     

     

    Les informations ont été trouvées aux adresses suivantes :

    http://morbihan.lpo.fr/les-infos-de-la-biodiversite/les-12-mois-de-la-biodiversite/article/avril-papillons-blancs-papillons-jaunes-la-belle-famille-des-pierides 

    https://www.rustica.fr/articles-jardin/10-papillons-plus-courants-nos-jardins,2111.html


    votre commentaire
  • Le Citron fait parti de la famille des Pieridae.

    Le Citron est une espèce très répandue et connue de papillon. Cette espèce hiverne en tant qu'adulte, c'est-à-dire en tant que papillon. De ce fait, nous le retrouvons très facilement dès mars, lorsque la chaleur se manifeste. Sa durée de vie peut donc dépasser une année, ce qui est un exploit chez les papillons européens.

    Les mâles ont les ailes plus jaunes que les femelles et apparaissent quelques jours avant les femelles. Ces dernières ont des ailes plus verdâtres.

    La plante nourricière des chenilles de Citron est le nerpruns.

    Les Citron se retrouvent beaucoup dans les forêts mixtes, les clairières ou lisières forestières, les prairies humides et divers habitats agricoles. Ils se retrouvent presque partout en Europe.

     

    Attention, il existe d'autres types de Citron...

    • Citron farineux
    • Citron de Provence
    • Citron des Canaries et de Madère

     

    Source: https://www.animateur-nature.com/Fiches-invertebres/citrons.php, consulté le 4 juin 2019


    votre commentaire
  • Le Citron farineux

    Ce type de papillon ressemble très fortement au Citron.

    Ce papillon est plus grand et plus rond que le Citron. De plus, le mâle est plus jaune que le Citron. La forme des ailes est aussi différente : le Citron farineux a un contour plus sinueux, et sa queue est plus courte.

    Tout comme le Citron, le mâle est jaune vif et la femelle est jaune verdâtre.

    Le Citron de Provence

    Certains Citron de Provence hibernent dans les feuillages durant l'hiver. Nous pouvons les retrouver voler dès février.

    Le mois d'avril est synonyme d'amour chez les Citron. C'est à cette période (et à cette seule période) que les adultes se reproduisent. Les Citron laissent leurs oeufs sur une plante: le nerprun.

    Fin avril-début mai apparaissent les premières chenilles. Durant un mois, celles-ci vont se nourrir de feuilles et grossirent tout en muant plusieurs fois.

    Fin mai-début juin, l'étape de la chrysalide touche à sa fin: les premiers papillons Citron apparaissent.

    Durant l'été, les Citron qui ont hiverné meurent: il fait trop chaud. Les jeunes papillons, quant à eux, se cachent dans les sous-bois, là où il fait plus frais. Ils y resteront jusqu'à la mi-août. 

    Ensuite, en automne, ils accumulent du nectar pour se préparer à l'hiver. Lorsque le froid apparait, ils se cachent dans le feuillage grâce à une substance antigel et y restent jusqu'en avril.

    Le Citron de Provence a une couleur tâchée d'orange sur les ailes des mâles.

     

     

    Source: https://www.animateur-nature.com/gros_plans/citron1.html, consulté le 4 juin 2019


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique